Alphonse Jacques de Dixmude

Personne de contact & Adresse privée

Personne de contact Adresse privée

Collectif

Je fais partie d'un collectif: non

Informations sur le lieu d'expostion

Je n'ai pas de lieu d'exposition: Non - J'ai un lieu d'exposition -
Je peux partager ou mettre à disposition un lieu d'exposition: Non

Autres informations

worshop label: Non
Je participe au projet "Petits Formats" (obligatoire): Non
J'accepte d'être contacté pour des visites en semaine à destination du public scolaire : Non

Informations sur l'artiste

Nom de l'artiste:
  • Nom: de Dixmude
  • Prénom: Alphonse Jacques
Discipline(s) pratiquée(s) par l'artiste : photographie,

Informations que l'artiste autorise à diffuser

Adresse: Non autorisé pour diffusion publiques ou NC
Tel : Non autorisé pour diffusion publiques ou NC
Mail : Non autorisé pour diffusion publiques ou NC
Site web : Non autorisé pour diffusion publiques ou NC
Facebook : Non autorisé pour diffusion publiques ou NC
Chaîne Youtube : Non autorisé pour diffusion publiques ou NC
Twitter : Non autorisé pour diffusion publiques ou NC
Instagram : Non autorisé pour diffusion publiques ou NC
Soundcloud : Non autorisé pour diffusion publiques ou NC
Pinterest : Non autorisé pour diffusion publiques ou NC
Dailymotion : Non autorisé pour diffusion publiques ou NC
Linkedin : Non autorisé pour diffusion publiques ou NC
Autre : Non autorisé pour diffusion publiques ou NC

informations exposition

Adresse:
  • Maison Pelgrims
  • Rue de Parme, 69
  • 1060 - Saint-Gilles
Discipline(s): photographie,
Présentation de l'exposition - texte court (150 carac.): nc
Présentation de l'exposition - texte long (900 carac.): Alphonse Jacques de Dixmude. 1856-1928 Livre en projet Militaire de carrière, le lieutenant Jacques demande à être affecté, via le service de cartographie de l’armée belge, à l’État indépendant du Congo en 1887. Il effectue un premier terme de trois ans, participe à des combats sous les ordres du lieutenant Francis Dhanis, revient en Belgique, est nommé capitaine et repart au Congo, commander la deuxième expédition antiesclavagiste belge en 1891. Retour en Belgique en 1894. Il est nommé capitaine-commandant de première classe et repart pour un troisième terme en tant que commissaire du district du lac Léopold II. C’est là, vers 1896 ou 1897, qu’il réalise les portraits de ses collaborateurs à l’aide d’une chambre technique et sur des plaques de verre qu’il n’a pas les moyens de développer et qu’il renvoie en Belgique lorsqu’il rencontre des fonctionnaires, des missionnaires ou des militaires qui rentrent au pays. Les photos que vous voyez ne semblent jamais avoir été tirées et les plaques sont restées plus d’un siècle dans les boîtes dans lesquelles il les avait envoyées. Ces plaques étaient poussiéreuses et constellées de taches, certaines étaient cassées et il a fallu toute la patience de Marc Lamote et quelques semaines de travail pour les retoucher. Après un quatrième terme au Katanga, Alphonse Jacques reviendra définitivement en Belgique en 1906, réintègrera l’armée où il deviendra, en 1918, à l’issue de la guerre, le général baron Alphonse Jacques de Dixmude.
Accessibilité - personnes à mobilité réduite: Non
Type de public: NC.

Animation(s)

Vous souhaitez proposer une animation: Non

Remarque(s)

Remarque(s)

Vous avez des remarques ou une question