Maison du Peuple

Personne de contact & Adresse privée

Personne de contact Adresse privée
  • François Michel

Collectif

Je fais partie d'un collectif: non

Informations sur le lieu d'expostion

Je n'ai pas de lieu d'exposition: Non - J'ai un lieu d'exposition -
Je peux partager ou mettre à disposition un lieu d'exposition: Non

Autres informations

worshop label: Non
Je participe au projet "Petits Formats" (obligatoire): Non
J'accepte d'être contacté pour des visites en semaine à destination du public scolaire : Non

Informations sur l'artiste

Nom de l'artiste:
  • Nom:
  • Prénom:
Discipline(s) pratiquée(s) par l'artiste : nc

Informations que l'artiste autorise à diffuser

Adresse: Non autorisé pour diffusion publiques ou NC
Tel : Non autorisé pour diffusion publiques ou NC
Mail : Non autorisé pour diffusion publiques ou NC
Site web : Non autorisé pour diffusion publiques ou NC
Facebook : Non autorisé pour diffusion publiques ou NC
Chaîne Youtube : Non autorisé pour diffusion publiques ou NC
Twitter : Non autorisé pour diffusion publiques ou NC
Instagram : Non autorisé pour diffusion publiques ou NC
Soundcloud : Non autorisé pour diffusion publiques ou NC
Pinterest : Non autorisé pour diffusion publiques ou NC
Dailymotion : Non autorisé pour diffusion publiques ou NC
Linkedin : Non autorisé pour diffusion publiques ou NC
Autre : Non autorisé pour diffusion publiques ou NC

informations exposition

Adresse:
  • Sint-Gillisvoorplein, 37
  • 1060 - Sint-Gillis
Discipline(s): nc
Présentation de l'exposition - texte court (150 carac.): nc
Présentation de l'exposition - texte long (900 carac.): Atelier de peinture pour les enfants (mise à disposition de grandes images à peindre), un projet de Michel François Michel François est né en 1956 à Saint-Trond. Il vit et travaille à Bruxelles. Son atelier est situé dans la commune de Saint-Gilles. Ses travaux incluent différents médias tels que la sculpture, la photographie, la vidéo ou encore l’installation. C’est un artiste qui jouit d’une visibilité et d’une résonance sur la scène artistique internationale. En 1999, il a représenté la Belgique aux côtés d’Ann Veronica Janssens à la Biennale de Venise. Ses réalisations explorent les rapports de cause à effet entre l’être humain et la matière, et mettent en lumière l’impact que de simples gestes peuvent avoir sur le statut d’un objet ou d’une œuvre. Un des enjeux de son travail réside dans la notion de trace et d’impact ; de la relation tenue entre le monde microcosmique et le monde perçu dans sa dimension globale ; l’histoire individuelle, de la trace issue de l’intime et à l’histoire humaine, à ses répercussions. Il explore les ramifications formelles et les analogies sémantiques à travers le procédé de la fragmentation de l’image, dans la mise en rapport de contextes et de media multiples. Une œuvre ou les lectures se brouillent et s’interpénètrent, s’évadant en dehors des limites des cadres assignés de la raison et des sens mais surtout de la logique des apparences. Cette transversalité des rapports entre contexte et matière permet pour l’artiste de questionner cette notion d’empreinte et de la trace qui peut revêtir des formes et des matériaux multiples sans jamais convenir d’une lisibilité qui ferme le sens. C’est dans cette démarche que réside l’importance du regardant, du public. En effet à travers sa participation et son engagement dans la lecture et la perception de l’œuvre il devient un acteur à part entière de l’œuvre, pour en faire partie intégrante. Cet exemple permet de faire le lien avec une autre constante du travail de Michel François: son intérêt pour les réalités sociales contemporaines, qu’il tente d’inclure dans son champ artistique. Ainsi, son œuvre relève d’un élargissement des frontières de la création, incluant toute une série d’activités non encore répertoriées parmi les catégories de l’esthétique. Dans ses œuvres s’exprime une conception de l’art propre à l’artiste qui, sans mettre de côté les aspects techniques de la réalisation, s’adonne à une attitude artistique que l’on pourrait qualifier de conceptuelle. « Communiquer à travers la liberté de l’art et de la vie, rester attentif au rapport qu’ont les gens avec le monde qui les touche et s’impliquer soi-même personnellement, intensément » Atelier avec les écoles de Saint-Gilles C’est dans cette démarche d’interactivité et de mise en relation directe du spectateur avec l’œuvre d’art que nous avons demandé à Michel François de proposer un atelier qui permettrait une connexion entre un monde, une trace et la notion d’altérité. Durant le mois de mai 2018, Michel François mettra en place à la Maison du Peuple de Saint-Gilles un atelier interactif avec des enfants. Seront aussi mis à disposition des pots de peinture, des pinceaux et autre matériel créatif. Ils seront invités à s’approprier les affiches proposées par l’artiste Michel François comme matériel de création en les recouvrant à leur guise. Dans un second temps, les travaux réalisés par les jeunes seront exposés à la Maison du Peuple, à l’occasion du Parcours d’Artistes. Intentionnellement, l’artiste n’ajoutera pas de légende à ses images et ne signera pas ses œuvres afin que ceux qui les reçoivent puissent se les réapproprier pleinement. Michel François a proposé pour l’occasion trois nouvelles photographies spécialement créées pour l’événement et qui seront mises à disposition de la jeunesse lors d’une rencontre-atelier autour de plusieurs notions : la Trace, l’Altérité, l’Intervention. Plus qu’une rencontre, il s’agit pour l’artiste et les institutions d’encourager la créativité, de s’inviter dans le monde scolaire. En plus d’un apprentissage à une forme d’art, il s’agit aussi d’induire une familiarisation avec une forme de pensée et une philosophie d’ouverture et d’enrichissement. 1 Michel François sur l’attitude artistique. Propos recueillis par Jean-Paul Jacquet, Historien de l’art et commissaire d’exposition indépendant. Ce projet a été proposé aux écoles de la commune de Saint-Gilles, sans distinction d’âge et sans critère pré-sélectifs, pour les jeunes de primaires et secondaires. Parmi les écoles qui ont été invitées à prendre part à cet atelier on peut citer les suivantes : JJ Michel, école 1- 2, école Peter Pan, Ecole Nouvelle, Institut Roger Lallemand, etc. L’accès à cet atelier est gratuit et sur inscription. Les affiches Après la rencontre, dans un deuxième temps l’artiste incite les participants à s’accaparer son travail à bras-le corps. Michel François mettra à disposition, au deuxième étage de la Maison du Peuple ainsi qu’à l’Hôtel de Ville, pas moins de mille affiches, le public étant invité à saisir l’une d’entre elles. La présence de Michel François dans le Parcours d’Artistes 2018 de Saint-Gilles prendra l’aspect d’un déclencheur d’interactions artistiques plus qu’une simple exposition de ses travaux. Un répertoire, évolutif et interactif, de nos relations aux autres et au monde. L’occasion pour Michel François de renouer avec une question centrale de son œuvre: l’énergie et la trace laissées par chacune de nos actions.
Accessibilité - personnes à mobilité réduite: Oui
Type de public: Tout public

Animation(s)

Vous souhaitez proposer une animation: Non

Remarque(s)

Remarque(s)

Vous avez des remarques ou une question